Le cercle d émeraude

Bonne année 2012 !!!!!!
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 concours numéro 1 : Le Rp de Gladman

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Robdog
Roux sans âme.


Messages : 447
Date d'inscription : 09/06/2011
Age : 23
Localisation : A la taverne

MessageSujet: concours numéro 1 : Le Rp de Gladman   Lun 31 Oct - 19:54

Venez ici contempler le Rp de Gladman (Glandu pour les intimes) What a Face

-->-->-->-->-->-->-->-->-->-->
Vive kaindra.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gladman

avatar

Messages : 1237
Date d'inscription : 15/05/2011
Age : 21
Localisation : Chambre

MessageSujet: Re: concours numéro 1 : Le Rp de Gladman   Mer 2 Nov - 1:29

bien alors avant tout installer vous confortablement car ça risque d'être un peu long Smile prenez le temps de lire avec un bon chocolat chaud et des cookies que votre grand-mère à fait et ... Hey ho punaise tu vas la commencer ton histoire oui???!!!
certainement bien voilà mon histoire
EDIT : je l'ai posté en plusieures post Smile j'ai peur que ça fasse trop grand pour un seul post ^^ bonne lecture
________________________________________________________________________________________

Je suis Gladman, un archer ordinaire dont le potentiel n’a pas été révélé enfin pas encore que je sache, je vis dans une maison avec mon père et ma mère, je vivais bien là-dedans j’aidais mon père à la besogne et je chassais pour nourrir la famille. Mais cette vie, je ne la reverrais plus, mon père et ma mère ont été sauvagement assassinés et ma maison pillé et réduit en cendre. Suite à cela j’ai décidé de devenir un vagabond, ne dormant seulement si nécessaire et ne faisant confiance à personne. Un jour, je vis un vieillard boiteux qui annonçait la fin du monde dans un conflit sanguinaire entre trois camps. Mon choix fut vite fait, le conflit opposant les exilés et les royalistes me faisaient pitié, une petite guéguerre pour une couronne formidable, comme si on avait besoin de ça. J’entrepris de rejoindre le Cartel de Brumebois, le Blason me plait plus qu’autre chose. Je devais maintenant trouver le moyen de le rejoindre. Au bout de plusieurs semaines je reconnus un guerrier abordant les fières couleurs du Cartel, je m’entrepris de le questionner. Bien que méfiant il me répondit en toute honnêteté. On me fit passer des tests que je n’eus aucune difficulté à franchir. Au bout d’un an ma formation était achevé, je suis désormais Cartellois.

Cinq mois se sont écoulés depuis que j’ai revêtis la couleur cartelloise, je me suis fait des amis, j’ai même rejoins une famille que l’on appelle « guilde » je suis au rang de chevalier ma progression était spectaculaire, je le doit en partit grâce à mes coéquipiers ainsi qu’à mon baron, tous formidables et prêt à mourir pour les autres, une famille noble.

Tout cela s’est passé si vite, mais me voilà maintenant dans les rangs au titre de combattant, c’est ma première forteresse, j’espère être à la hauteur. Mon arc est prêt ainsi que mes flèches, je me sentais capable de tuer n’importe qui. Nous défendions la forteresse, les exilés et les rouges la convoitaient c’est dans l’ordre des choses. La nuit arriva, j’entendis au loin des cris de guerre puis des épées qui s’entrechoquaient. Tous les soldats attendaient impatiemment l’ennemie. Au loin des soldats ayant revêtues l’uniforme royaliste viennent dans notre direction, ils sont une armée, ce combat risque de durer longtemps, heureusement j’ai ma famille à côté, eux ils savent se battre, ou du moins ils sont tellement violents que qu’ils en donnent l’impression. La première vague de royaliste arrive, pas le temps pour mes sarcasmes, de toute façon je sais rester sérieux quand il le faut, mais ça ce n’est que mon avis personnel je reste souvent le clown de service, ça doit être due à mon charisme naturelle je pense. Bon finit de rêvasser, les ennemis sont là j’ai même pas encoché une flèche encore une fois je suis à la bourre, mais ça je m’en fous j’ai l’habitude.

Bon comme à son habitude Woolf à foncé dans le tas mais ça c’était prévisible, il est impulsif mais c’est ça qui fait son charme, il ne pose pas de questions il agit puis après il réfléchit, j’aime cette logique mais assez simple à mon goût, bref il a déjà commencé à casser les crânes celui-là. A mes côtés une petite troupe d’archers, Robdog, aérinne, Irrarium et transparent chacun avait son caractère, transparent restait toujours en retrait, il ne parlait pas beaucoup c’est dommage, Irrarium était une vrai pipelette, je suis son mentor en plus, il a sombré dans l’alcool, dommage on pourrait presque le prendre au sérieux des fois mais bon il est jeune, il faut bien qu’il s’amuse le petit jeune.


Dernière édition par gladman le Mer 2 Nov - 1:36, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gladman

avatar

Messages : 1237
Date d'inscription : 15/05/2011
Age : 21
Localisation : Chambre

MessageSujet: Re: concours numéro 1 : Le Rp de Gladman   Mer 2 Nov - 1:30

Robdog, haaaa voilà un élément clé de la guilde, pourquoi ? Et bien c’est tout simple il est le tavernier de la guilde, il donne à boire à cette joyeuse troupe, il conservé tous ses barils dans la cave, la rumeur dit qu’il dormirait là-bas afin d’empêcher les voleurs d’y aller mais je n’y crois pas du tout je pense que c’est seulement un stratagème afin que les ivrognes de la guilde puissent en garder plus pour eux. Et la dernière du groupe aérinne, elle aimait tout le monde et tout le monde l’aimait, un peu sensible mais elle avait du caractère, c’était la femme de Ryugun un guerrier assez brave et bornés sur les bords mais ça c’est un guerrier on y peut rien, c’est le juste milieu entre le raisonnement « Woolf » et le bon raisonnement mais c’est bien sur un adepte du raisonnement barbare.

Kaindra une magicienne qui avait appris l’art de la foudre et de la terre, on l’avait alors attribut le titre de géomancien, elle aimait tellement bombarder ses ennemis qu’on distinguait toujours un sourire sadique à chaque fois qu’elle en tuait un, moi j’aimais bien ce sourire, il faisait cool comme je dis mais certains avaient vraiment très peur d’elle. Vint ensuite tushin, un magicien bouddhiste, la religion qui croit en la réincarnation, il aimerait bien se réincarner en lame épineuse m’a-t-il dit un jour, je n’ai jamais compris pourquoi, ça doit pas tourner rond dans sa tête, malgré cela il s’avère un bon camarade que j’apprécie énormément, pas trop fan de l’alcool lui non plus, ça fera déjà un de moins à astiquer le sol de la taverne. Alchimist, un aquamancien, pourquoi aquamancien alors qui envoie des boules givrés ? harg la logique doit pas être la même chez tout le monde. Alchimist aime bien sur manger des magnums quel hasard on s’en serait pas douté, bref j’arrête mes sarcasmes certaines personnes devinent mes pensées car ils me connaissent énormément. Alchi est très sympa, je l’apprécie bien mais il est quelque peu absent ces temps-ci dommage. Derrière les archers se trouvent oclovien et movezlang ainsi que Flora, j’aime bien mauvaise langue, il porte bien son nom, il s’amuse souvent à faire de la musique avec sa petit cuillère et sa fourchette lors des repas. Il aime bien causer, surtout à la taverne, c’est un peu son repaire, il y passe la majeure partit de son temps quand il n’a plus de libellules à « déglinguer » comme il dit. Maintenant Oclovien, ça c’est mon baron, tout le monde l’aime, tout le monde le respecte, et tout le monde le fuit quand il sort son fromage, bref avec lui c’est tout ou rien. C’est d’ailleurs son caractère qui lui a valu son grade de chef de guilde, il le mérite amplement. Il soigne bien en plus il s’est perfectionné dans ce domaine et tant mieux pour nous. Flora est comme lui, moins performante mais assez efficace, elle s’amuse à me lancer des éponges quand elle en a le temps, d’ailleurs je me demande toujours ou elle les trouve. Maintenant passons à quelqu’un qui ne fait pas partit officiellement de la guilde mais qui à sa place parmi nous, il s’agit de Ikiuchi, un paladin, très bien équipé, il porte tellement de plaque de protection que parfois j’ai l’impression qu’il fait un effort surhumain pour tout se trimballer. Mais je l’aime bien après tout il est marrant et il aime se faire martyrisé comme moi en fait. Pour moi c’est un zakarum c’est plus fun car paladin c’est qu’un bonhomme en armure qui prêche la bonne parole de dieu. Je vous préviens tout de suite je l’ai jamais vue avec sa bible.

Ha zut attendez un peu un royaliste se dirige vers moi, quelle coïncidence j’ai l’air d’une proie facile et en plus j’ai même pas encoché ma flèche. Puis c’est la guerre faut bien qu’il fasse son boulot, aller je lui mets le doigt dans l’œil, ho ça fait mal ? Mille excuses monsieur. Aller prends ça dans les bijoux tu m’en diras des nouvelles.... Ha, il bouge plus je pense que je l’ai tué faut que je maîtrise ma force des fois, bon ben je retourne à me description hein je suis tellement flemmard que je préfère que les ennemis viennent à moi.


Dernière édition par gladman le Mar 22 Nov - 12:57, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gladman

avatar

Messages : 1237
Date d'inscription : 15/05/2011
Age : 21
Localisation : Chambre

MessageSujet: Re: concours numéro 1 : Le Rp de Gladman   Mer 2 Nov - 1:30

Bien il ne me reste plus que deux personnes à décrire, la première se nomme mayelle, une druidesse qui aime bien lacérer ses ennemis, elle est belle avec ses bouclettes blondes, tout le monde y est attaché et elle aime bien servir des verres des fois, elle ne sait pas se modérer sur l’alcool par contre elle dort dans les tonneaux qu’elle a vidé, drôle de stratagème mais tout le monde fait pareil, enfin seulement ceux qui sont bourrés hein moi j’ai compris le principe de ma chambre. Chaque fois que je la voie elle est occupée à déchiqueter ses ennemis à croire qu’elle ne fait que ça.

A côte de Woolf une montagne, ha non c’est foudre, il adore piétiner ses ennemis, il devait faire la même chose sur des fourmis auparavant car il le fait très bien, foudre je l’aime bien car il ne parle jamais pour ne rien dire, de plus il aime rester discret ce qui en fait un compagnon bien agréable.

Bon place au combat, je devrais peut-être bouger car le royaliste mort à mes pieds commence à sentir vraiment mauvais, faut dire qu’un coup là-dedans ça fait très mal, mais il ne s’en plaindra plus puisqu’il est mort.

Aller pour la première fois j’encoche ma flèche, mon trait vient s’enfoncer dans la gorge d’un ennemi, le sang gicle. J’aime ça. Je continue ma tuerie, mes flèches s’enfonce bien de leur chair, à croire qu’ils sont trop douillet pour faire la guerre. Une petite magicienne m’envoie une boule de feu, pas assez puissante, son projectile vient percuter ma cuirasse. Heureusement que c’est pas du made in china ma cuirasse, j’encaisse très bien le coup et je me rapproche lentement de la magicienne puis je la transperce avec mon poignard. Elle semble effrayée d’aller voir Raymond, pourquoi ? Ce n’est pas là la logique de la guerre ?bref encore un assaut repoussé, on a du retenir Woolf, le pauvre plus de combat je pense qu’il va bouder. Ça n’a pas loupé le voilà en train de faire la mou dans son coin.

Une nouvelle trompette sonne cette fois-ci on a le droit à un assaut exilé, Woolf et foudre sont les premiers à hurler de joie, heureusement qu’on a des soigneurs sinon ces deux bourrins ne tiendraient pas une seconde.

Ma première flèche part et vient s’enfoncer dans l’œil d’un guerrier, à trop vouloir foncer dans la mêlée voilà ce qui arrive. Tout le monde se rue à l’assaut, je m’équipe de mon poignard, j’en ai marre de tirer des flèches je préfère voir le sang de mes ennemis gicler tout prêt de moi. Kaindra la sadique continue de foudroyer ses ennemis, oclovien et Flora soignent comme ils le peuvent et movezlang est partit dans le tas, il frappe fort le bougre. Les archers font pleuvoir des flèches sur les rangs de l’ennemi, ça réduira ma tâche de boucher. On prend plus ce combat à la rigolade que sérieusement, c’est pour ça qu’on aime bien les forteresses on dirait la taverne en un peu moins risqué niveau dommage collatéral.

Le combat est finit on voit des ennemis ramper par terre, on dirait des larves, c’est marrant. Oclovien les soigne et les laisse partir, il a toujours été bon avec certains ennemis, de toute façon cela ne fait que retarder leur mort. Au moins ils feront des enfants mais je ne vais pas vous décrire ce cycle hein vous le connaissez tous.

La guerre est finit, ça y es voilà venu le temps de la vrai guerre, je me mets en retrait dans la taverne en attendant cette joyeuse troupe. Robdog a déjà placé les choppes et s’active, un grand boucan vient du couloir, ils arrivent. Je me positionne de sorte à éviter quelque chose, la porte s’ouvre. J’ai eu de la chance le premier ivrogne vient de se faire catapulter dans ma direction il s’agit d’Irrarium je l’ai échappé belle. Tout le monde se jette sur les chopes et Rob prépare son parchemin pour la note finale. Ça a l’air cool d’être tavernier tu gagnes un fric fou pour que les gens boivent se bagarre et casse les tables de ton auberge.


Bref c’est la vie dans ma guilde toujours aussi bien, je l’aime bien cette vie et je ne la changerais pour rien au monde.

Bien veuillez m’excusez cher lecteur parler autant ma donnée soif à la prochaine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: concours numéro 1 : Le Rp de Gladman   

Revenir en haut Aller en bas
 
concours numéro 1 : Le Rp de Gladman
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Collections numérisées d'enluminures
» TNT - la télé tout numérique
» 1° SUPERIEUR; Les Grandes Personalités de la Numérologie
» Numéros surtaxés enfin gratuits !!
» Numéro de joueur

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le cercle d émeraude :: La taverne du chateau :: Concours de rp-
Sauter vers: